no-cover

Pas content Daniel Bilalian

Like
118
0
jeudi, 01 mai 2008
Sports

Suite à l’affaire de la banderole anti-Ch’ti déployée par des supporters du PSG lors de la finale de la Coupe de la Ligue, le club parisien a été exclu de la prochaine édition. Une exclusion qui «pénalise la compétition et son diffuseur» explique Daniel Bilalian, le patron des sports de France Télévisions. «Tout le monde sait que le PSG fait partie des trois ou quatre équipes françaises qui font l’adhésion du public et fédèrent une audience importante» a-t-il expliqué à l’AFP.

Le patron des sports de France Télévisions aurait préféré une autre sanction pour les Parisiens : «Il y avait plusieurs possibilités, retirer un point en championnat, déchoir le PSG de son titre de vainqueur de la Coupe de la Ligue et le donner à Lens, ne pas les inscrire à la prochaine Coupe de l’UEFA et faire jouer la compétition par Lens, et, ce qui a été choisi, empêcher le club PSG de jouer la prochaine Coupe de la Ligue. La décision qui a été prise est ce qu’elle est mais elle porte tort à la compétition.» a-t-il précisé à nos confrères de l’AFP.

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gold FM