no-cover

Flash infos : opération coup de poing des pêcheurs

Like
54
0
vendredi, 07 mai 2010
Informations

Le geste du préfet de Gironde n’a pas fait redescendre la colère des pêcheurs. Hier une dizaine d’entre eux a bloqué pendant 3 heures une barge Airbus à hauteur de Pauillac, alors que le préfet annonçait la réouverture de la pêche pour la grande alose. Une mesure pour compenser l’interdiction de consommer et de vendre l’anguille et la gatte annoncée la semaine dernière, suite à une pollution. Un coup très dur pour ces pêcheurs fluviaux et de l’estuaire, ils ont d’ailleurs déposé un recours devant le tribunal administratif, ils demandent des indemnisations et de nouveaux prélèvements.

Plusieurs défilés hier dans les rues de Bordeaux, tout d’abord celui ces professionnels du spectacle vivant, un mouvement national, ils se sont rassemblés devant le grand théâtre avant de se rendre à la DRAC, la direction régionale des affaires culturels. Ils étaient une petite centaine, inquiets des baisses de subventions de l’Etat, et des conséquences aussi sur leur budget de la réforme des collectivités territoriales.

Défile également hier en fin d’après-midi à Bordeaux des personnels de la petite enfance, 3 ème rassemblement du genre depuis le mois de mars, à l’appel du collectif « pas de bébé à la consigne », qui proteste contre l’assouplissement des règles d’accueil des enfants, hier le fonctionnement de 24 crèches municipales sur 30 à Bordeaux a été perturbé.

Après la diffusion des Infiltrés, le débat enfle au sein de l’Eglise catholique sur l’attitude à avoir envers les prêtres traditionnalistes de Saint Eloi, un temps hors de l’Eglise, et depuis réintégrés par le pape. Un groupe de laïcs vient d’écrire à l’archevêque de Bordeaux, fustigeant je cite « des bergers racistes et incitants à la violence ». Le curé de Saint Eloi a condamné les propos racistes et antisémites rapportés dans le reportage, mais visiblement ça ne convainc pas. De son côté Monseigneur Ricard a annoncé la création d’une commission de relation avec les prêtres de Saint Eloi.

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gold FM