Le bâton pour se faire battre

Le bâton pour se faire battre

Like
103
0
samedi, 17 décembre 2016
UBB

En alignant une équipe au sein de laquelle il manquait : Kitschoff, Cobilas, Poirot, Jones, Marais, Braid, Chalmers, Lesgourgues, Hickey, Madigan, Spence, Rey, Talebula, Connor et Ashley-Cooper….ouf, le staff Unioniste avait (surement, ou plutôt on espère) conscience que la partie serait loin d’être gagnée. Certains de ces jeunes gens sont blessés, certes. Certains avaient besoin de souffler, certes. Mais pourquoi donc s’être envoyé comme des ouf à Exeter huit jours plus tôt pour présenter une équipe ‘expérimentale’ au niveau des trois-quarts à Chaban ce samedi ? Il y a décidément des choses qui échappent à la presse et comme poser des questions semble inconvenant, il faut faire avec. Le carton rouge (sévère mais dans la règle) de Nans Ducuing en début de second acte et un arbitrage qui véritablement finit pas lasser tellement il est orienté feront le reste. Bordeaux-Bègles est quasiment éliminé de la Champions Cup après s’être incliné à Chaban 12-20 et c’est…pénible. (Loann Goujon en photo).

tags
partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gold FM