no-cover

Entre 6.000 et 15.000 Girondins dans la rue

Like
154
0
vendredi, 16 mai 2008
Social

Hier c’était donc la troisième grève dans la fonction publique depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat en a profité pour annoncer un projet de loi qui devrait être présenté au parlement avant l’été, un projet de loi qui instituera un service minimum à l’école et qui imposera aux enseignants grévistes de se déclarer 48 heures à l’avance. En attendant, hier, à Bordeaux, 27 des 98 écoles étaient fermées. Une manifestation a rassemblé à la mi-journée, sous le soleil, 15.000 personnes selon les syndicats, 6200 selon la police. En tête de cortège, on trouvait le syndicat enseignant UNSA, et son secrétaire départemental, Philippe Despujols,qui nous a confié ses inquiétudes.

Et la prochaine journée de contestation contre la politique gouvernementale ne va pas tarder. Une grève dans le secteur des transports. Les syndicats de la SNCF, d’Air France et de la RATP à Paris ont appelé à une journée d’action sur le thème des retraites jeudi prochain, le 22 mai.

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gold FM