no-cover

Rigoletto à voir au Pin Galant

Like
147
0
lundi, 30 novembre 2009
Vivre en 33

Rigoletto est un opéra à part. Composé en quarante jours en 1851, il garde aujourd’hui toute sa vigueur. Plusieurs raisons expliquent l’attachement du public à Rigoletto : le sujet est tiré d’une pièce de Victor Hugo, Le Roi s’amuse. Le caractère du personnage de Rigoletto est rendu de façon très vivante par la musique de Verdi, et le rôle a séduit plusieurs artistes de renom. Mais l’œuvre offre d’autres rôles remarquables, comme celui du Duc de Mantoue, dans lequel Caruso a débuté, ou celui de Gilda dans lequel se sont illustrées les plus célèbres sopranos coloratures, de Maria Callas à Mady Mesplé. L’opéra possède donc une intrigue, un personnage principal d’une grande dimension dramatique, et au moins deux autres personnages importants. Mais il y a plus, car le quatuor du dernier acte de Rigoletto est, avec le sextuor de Lucia di Lamermoor, la plus belle pièce d’ensemble vocal de l’opéra italien. L’argument de Rigoletto repose sur les escapades amoureuses du Duc de Mantoue et sur la complicité de son bouffon Rigoletto. L’intrigue complexe se noue autour des relations entre ce dernier, son maître, le Comte Ceprano et Gilda, la fille de Rigoletto, jusqu’au dénouement final, dramatique. Jean-Marc Biskup, qui avait mis en scène avec succès La Traviata la saison passée, renoue avec l’art de Verdi pour notre plus grand plaisir.

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gold FM