Signature d'une convention à Sciences-Po

Lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Convention IEP

16 février 2022 à 11h12 par Rédaction Gold FM

Sciences-Po Bordeaux, le parquet et le rectorat ont signé il y a quelques jours une convention de lutte contre les sexistes et sexuelles. Si il s'agit d'une première en Nouvelle-Aquitaine, cette convention s'inscrit dans le cadre d'un plan national d'action contrre ces violences dans l'enseignement supérieur.

Pour Anne Bisagni-Faure, la rectrice de l'Académie de Nouvelle-Aquitaine : ''c'est le début et non pas une fin''

 

Anne Bisagni-Faure

Pour Frédérique Porterie, la procureure de la République, la convention va permettre de proposer un porte d'entrée de la juridication et de répondre à 3 objectifs.

Frédérique Porterie

La signature est intervenue juste un an après le témoignage sur Facebook  d'un étudiante de  Sciences-Po Bordeaux. Elle avait décrit son viol, cela avait provoqué un déferlement de posts de la part de milliers d'étudiants parlant d'harcèelment de rue, d'agressions sexuelles voire de viols sur une période couvrant les dix dernières années.

Pour éviter  que cela se renouvelle, la direction de Sciences-Po a engagé un travail de deux ans, qui a abouti à la convention paraphée avec le parquet de Bordeaux et le rectorat.

Dominique Darbon, directeur de l'IEP depuis l'été dernier

Dominque Darbon